Place à la relève!

Évelyne Larochelle, soprano

Émilie Auclair, violon

Samuel Blanchette-Gagnon, piano

jeudi, 12 juillet 2018, 20 h 30

Soirée Conservatoire de musique de Québec et Desjardins
Place à la relève!
35 $

Fidèle à sa tradition, Musique de chambre à Sainte-Pétronille consacre chaque année un de ses concerts aux musiciens de la relève. Nous vous présentons alors les meilleurs interprètes de la jeune génération, en ayant à cœur de leur offrir une scène professionnelle à la hauteur de leur talent. Cette année, nous accueillerons la violoniste virtuose Émilie Auclair qui interprétera la monumentale Chaconne de Bach pour violon seul et le Poème de Chausson, ainsi que l’émouvante soprano Evelyne Larochelle dans un des chefs d’œuvre du romantisme allemand, le Frauenliebe und -leben de Robert Schumann. Ces deux artistes feront équipe avec leur estimé collègue du Conservatoire de musique de Québec, le pianiste Samuel Blanchette-Gagnon.

INFORMATION ET RÉSERVATION AU 418 554-7092

En savoir plus...

Évelyne Larochelle, soprano

La soprano Evelyne Larochelle, originaire de Sainte-Marie de Beauce, étudie le chant auprès de Sonia Racine et terminera cette année sa maîtrise au Conservatoire de musique de Québec, après avoir obtenu en avril 2016 son Diplôme d’études supérieures (B.A.C.) avec la mention « Excellent ». 

Lors du Festival d’Opéra de Québec en 2016, elle fait partie de la Brigade Lyrique et de l’atelier d’opéra Prima la musica, poi le parole de Salieri. En automne 2016, elle fait partie de la production de l’Opéra de Québec Suor Angelica ainsi que du concert Verismo présenté par Tempêtes et Passions. Elle interprète en février 2017, le rôle de Fiordiligi dans l’opéra du Conservatoire de musique de Québec Cosi fan tutte de W.A. Mozart.

Récipiendaire de la première place en chant lors de la finale nationale du Concours de Musique du Canada en mai dernier, elle fait partie du concert Shakespare à l’Opéra présenté dans le cadre du Festival d’Opéra de Québec 2017. À l’automne 2017, elle prend part au concert Nature et Surnaturel présenté par l’organisme Tempêtes et Passions et a l’honneur de participer à la classe de maître de Sondra Radvanovsky, lors de son passage à Québec. Elle interprète en février dernier le rôle de Frasquita dans la production de Carmen de G. Bizet du Conservatoire de musique de Québec.

Émilie Auclair, violon

Originaire de L’Ancienne-Lorette, Émilie Auclair a débuté l’apprentissage du violon à l’âge de 7 ans. Elle a fait son entrée au Conservatoire de musique de Québec quatre ans plus tard dans la classe de Julie Cossette. Emilie a terminé son baccalauréat en musique dans la classe de Darren Lowe en avril 2017, obtenant l’une des plus hautes notes jamais attribuées auparavant. Elle poursuit présentement une maîtrise en violon en programme accéléré, toujours dans la classe de Darren Lowe, ainsi qu’une maîtrise en musique de chambre. 

Au cours des ces années, elle s’est démarquée en remportant des premiers prix à plusieurs concours, dont le Concours de musique du Canada et le Concours de musique de la Capitale, et elle a été boursière au Concours OSM Manuvie 2016. De plus, Émilie a été demi-finaliste au Concours international Prix Orford Musique en 2017, et a par la suite, nommée ambassadrice de l’Académie Orford Musique. Elle s'est aussi produite en concert au sein de l'Orchestre Symphonique de Québec et a été violon solo de l’Orchestre du Conservatoire de musique de Québec. Émilie a reçu de nombreux prix et bourses d’excellence pour ses performances en violon, notamment le prix de la Fondation des Violons du Roy, et s’est produite comme soliste avec cet ensemble en 2015. Ayant participé au prestigieux Festival de musique de chambre de Sainte-Pétronille en 2015 et en 2016, et elle se produira comme soliste avec l’Orchestre Symphonique de Lévis en mai 2018.Chaque été, elle se perfectionne dans des académies réputées telles que le Festival International du Domaine Forget et l’Académie internationale Orford Musique. Lors de stages et de classes de maître, elle a pu bénéficier de l'enseignement de grands violonistes et pédagogues tels que Vadim Repin, Mauricio Fuks, Micheal Frischenschlager et Patrice Fontanarosa. 

Émilie joue présentement sur un violon Giovanni Battista Guadagnini de 1752 avec un archet Albert Nurnberger gracieusement mis à sa disposition par la compagnie Canimex Inc., située à Drummondville au Québec.

Samuel Blanchette-Gagnon, piano

Samuel Blanchette-Gagnon termine cette année sa maîtrise au Conservatoire de Musique de Québec dans la classe de monsieur Gérald Lévesque, en plus de se perfectionner auprès de Michel Franck. Récipiendaire de nombreux prix, il a notamment remporté le Grand prix du Concours de musique du Canada lors de l’édition 2014 et le Premier prix à de nombreuses éditions du Concours de musique de la Capitale. Il s'est aussi distingué lors de l'édition 2013 du Concours de l'Orchestre symphonique de Montréal. Samuel a reçu des bourses de la Fondation Gregory Charles et du Conservatoire de Musique de Québec pour l’excellence de ses résultats académiques. Il s’est également vu décerner à deux reprises la Médaille académique du Gouverneur Général du Canada, au terme de ses études secondaires et collégiales. Dans les dernières années, il s'est produit à la Place des Arts lors de la série Les Mélodînes organisée par la société Pro Musica et invité comme soliste avec l’Orchestre de chambre montréalais Appassionata. Il sera également soliste invité avec l’Orchestre symphonique de la Côte-Nord en 2018. 

En plus de ses activités de soliste, il participe à des concerts de musique de chambre avec la violoniste Émilie Auclair et le violoncelliste Simon Desbiens, sous la direction du violoniste reconnu Darren Lowe. Le trio s’est notamment produit au Festival de musique de chambre de Ste-Pétronille en juillet 2015. En duo, il a entre autres eu l'occasion de se produire au Centre d'arts Orford, de même qu'à la cathédrale Holy Trinity, cette fois avec la violoniste Marie Bégin. Au cours de classes de maîtres et de camps estivaux, Samuel a eu la chance de se perfectionner auprès de plusieurs pianistes de réputation internationale dont Bertrand Chamayou, Stephen Hough, Stephen Kovacevich, Benedetto Lupo et Richard Goode, en plus de participer à une série de classes de maître présentées par Tempêtes et Passions, en accompagnement vocal avec le réputé baryton Olaf Bär et la pianiste Ulrike Siedel. Il a aussi accompagné de nombreux instrumentistes dans différents camps et concours, notamment au Concours de l’OSM et au Prix d’Europe.

Notes sur le programme

À venir.

Programme de la soirée :
    • Robert Schumann (1810-1856)
    • Frauenlieben und-Leben op. 42
Pause

 

    • Johann-Sebastian Bach (1685 - 1750 )
    • Chaconne en ré mineurtirée de la Partita pour violon BWV 1004
    • Ernest Chausson (1855- 1899)
    • Poème, op. 25
    • Nicolò Paganini (1782-1840)
    • Variations sur I palpiti, op. 13, arrangement de Fritz Kreisler (1875-1962)
Écouter un extrait : 
  • petit banniere juillet 19

    Pascale Giguère
    Michel Franck

    Jeudi le 19 juillet 2018

  • petit banniere juillet 26

    Suzie Leblanc, Elinor Frey
    Esteban La Rotta

    Jeudi le 26 juillet 2018